Projet 13e

Mettre fin à l’insécurité !

Ces derniers mois, en allant à votre rencontre, j’ai pu constater que dans l’entourage de chacun d’entre vous au moins une personne a été victime d’un acte de délinquance au sein de notre arrondissement. Il est temps que cette insécurité cesse. Nous nous donnerons les moyens de mettre fin à la délinquance (cambriolage, traffic de drogue, prostitution…) qui sévit dans
nos rues et nos quartiers.

  • Créer une police municipale formée et armée
  • Tripler le nombre de caméras de vidéoprotection
  • Exiger le renforcement des effectifs de la Police nationale

Des rues propres et praticables

J’ai honte des rues de mon quartier. Et je ne suis pas le seul.
Il n’y a pas une réunion publique où la question de la saleté qui sévit dans notre arrondissement ne soit abordée. Nous ne pouvons plus accepter que notre espace de vie soit ainsi dégradé, que les rats prolifèrent et que la voirie
ne soit pas réhabilitée. Nous redonnerons aux habitants du 13e des rues propres et praticables.

  • Décentraliser la gestion de la propreté au niveau du maire d’arrondissement
  • impliquer les citoyens dans l’amélioration de la propreté (création d’un site municipal « Wikipropreté »)
  • Accroître le budget de la propreté (agents et encadrants)
  • Améliorer l’équipement des agents par un renouvellement de leur matériel défaillant ou inutilisable
  • Assurer une politique de prévention des incivilités et de sensibilisation à l’écologie par des ateliers dans les écoles du 13e
  • Renforcer la brigade verte (verbaliser strictement les incivilités et la vente à la sauvette)
  • Accélérer les délais d’intervention pour le nettoyage du mobilier urbain (tags et autocollants)
  • Créer des « canisettes » pour les chiens dans les parcs et sur les trottoirs
  • Utiliser l’intelligence artificielle afin de référencer les amas de déchets au sol et optimiser leur collecte par les agents d’entretien.
  • Lancer une campagne de dératisation et contre les punaises de lits.

Voirie 

Malgré la multiplication des travaux, l’état général des routes et des trottoirs est souvent mauvais et cause d’accidents.

  • Rénover les trottoirs et les voies de circulation pour les piétons et les fauteuils roulants
  • Veiller à une meilleure coordination et communication entre les services

L’écologie au cœur de nos choix

Nous voulons initier une nouvelle politique environnementale, avec un plan d’investissement massif pour le climat, c’est-à-dire l’intégration de la dimension écologique et du bien-être animal à l’ensemble des politiques municipales.

Lutte contre les gaspillages et les pollutions

  • Améliorer le recyclage des déchets et amplifier la campagne « Mon commerçant zéro déchet »
  • Initier une politique de consignes sur les récipients de boissons
  • Mettre en place un plan de traitement de l’air des stations de métro et des écoles
  • Engager un plan de réduction des consommations d’eau et d’énergies
  • Développer les zones piétonnes et zones « basse émission » (Crit’air 1)
  • Optimiser les flux de transports de livraison en multipliant les lieux de livraison en points relais (plan de logistique urbaine).
  • Accroître le plan de lutte contre les passoires énergétiques y compris dans le parc privé (aides de la ville)
  • Encourager l’installation de panneaux solaires sur les bâtiments publics et privés

Végétalisation et qualité de vie

  • Accroître la végétalisation des espaces publics afin de limiter les effets des canicules : un plan 1000 arbres pour le 13e
  • Lancer un plan de conquête des toits de Paris (agriculture urbaine, végétalisation)
  • Remplacer l’asphalte par des revêtements présentant des qualités thermiques et climatiques supérieures, à minima dans les cours d’école
  • Systématiser le recours au bio et aux circuits courts (IDF) dans la restauration collective (écoles, personnel de la ville)

Faciliter la mobilité dans nos quartiers

Nombre d’entre vous m’ont confié leur désarroi face au manque de transports et de connexion entre les quartiers.
Je trouve injuste que des habitants de mon arrondissement se retrouvent en situation d’isolement faute de moyen de locomotion. En collaboration avec la région, nous insufflerons de la mobilité et permettrons à tous les habitants de circuler plus librement.

  • Reconquérir la petite ceinture
  • Améliorer la continuité des pistes cyclables et sécuriser les contre-sens cyclistes
  • Plan d’automatisation des métros: commencer par la ligne 6, puis réfléchir à la ligne 7
  • Proposition des lignes de bus Express: commencer par la ligne 67 pour faciliter la mobilité des habitants du quartier Rungis
  • Augmenter l’offre de transport aux heures de pointe
  • Créer des « Proxi’bus » (traverses électriques) pour une desserte de proximité (quartiers Croulebarbe – Butte-aux-cailles et sur BNF, Nationale)
  • Créer les « Express Seine » du quai Mauriac à Châtelet et Concorde, et aménager les berges.
  • Rendre les trottoirs aux piétons
  • Construire des parcs de stationnement relais aux portes de Paris avec un accès facilité au métro
  • Expérimenter les livraisons à horaires décalés dans le 13e  et un système d’aires de livraison connectées

Non au tout béton !

Depuis 10 ans je milite pour arrêter la densification sauvage de notre arrondissement. Je souhaite également restaurer la mixité sociale et soutenir les classes moyennes. Je demande aussi chaque année au conseil d’arrondissement d’augmenter les aides pour l’amélioration, la réhabilitation des façades des commerces et leur accessibilité. Nous concrétiserons cet engagement car il est vital pour redonner du souffle à la vie et à l’économie du 13e arrondissement.

Logement 

  • Mettre en place un moratoire sur le logement social dans les arrondissements dépassant les 25%, dont le 13e
  • Améliorer les logements existants (sécurisation, isolation, réhabilitation)
  • Développer en priorité les logements intermédiaires et étudiants
  • Relancer l’accession à la propriété afin de créer plus de mixité sociale et de lutter contre la paupérisation grandissante du 13e
  • Subventionner aussi les copropriétaires pour l’isolation thermique, le ravalement, …
  • Transformer les bureaux vides en logements
  • Réviser le PLU (plan local d’urbanisme) pour limiter la densification du 13e
  • Proposer un coefficient de végétation minimale (CVM)

Commerce

  • Proposer une offre immobilière adaptée: privilégier les activités artisanales ou les locaux pour les TPE-PME
  • Soutenir les commerçants et les initiatives de « bourse aux locaux d’activité »

Favoriser le bien-être de toutes les générations

L’éducation, la culture et le sport sont au cœur de nos vies. Vous m’interpellez souvent sur ces sujets. Comme vous, je souhaite des écoles en meilleur état et bien équipées pour nos enfants, une offre culturelle et sportive variée. Nous prendrons les mesures nécessaires pour répondre à ces demandes, offrir un cadre de vie stimulant et accompagner les familles au quotidien.

Education

  • Renforcer le soutien scolaire: études surveillées, système d’entraide entre élèves
  • Assurer le service minimum dans les écoles en période de grève
  • Proposer un référendum sur les rythmes scolaires
  • Entreprendre un plan de rénovation des écoles (sanitaires, confort acoustique et thermique, purificateur d’air) et d’équipements numériques
  • Refondre la grille tarifaire des cantines pour arrêter de pénaliser les classes moyennes
  • Renforcer la sécurité aux abords des écoles

Culture

  • Ouvrir les bibliothèques certains soirs et le dimanche
  • Restaurer notre patrimoine ( par exemple : Saint-Anne de la Butte-aux-Cailles)
  • Réintroduire les cours de musique individuels et l’admission au mérite au conservatoire
  • Favoriser la fréquentation des touristes en proposant des billets couplés de la manufacture des Gobelins avec d’autres sites de Paris

Sport

  • Lancer un plan de réhabilitation des équipements et en priorité du stade Carpentier
  • Réserver des tranches horaires pour les habitants du 13e au stade Charléty
  • Créer une piscine dans le sud du 13e (complexe sportif Carpentier)
  • Pratiquer une ouverture le dimanche de certains gymnases

Insuffler une dynamique solidaire

Certains d’entre vous m’ont confié la détresse dans laquelle ils se trouvent.
Nos aînés ne devraient pas se trouver aussi isolés et les situations de handicap constituent souvent un frein à une vraie scolarisation et à la vie sociale faute d’accompagnement adéquat et suffisant.
Une ville ne peut pas durer sans solidarité. C’est pourquoi nous accorderons un soin tout particulier aux besoins de nos aînés et nous engagerons à accompagner les plus jeunes et les personnes en situation de handicap. Par ailleurs il est anormal que les jeunes parents aient à trouver des solutions complémentaires souvent coûteuses et stressantes pour l’accueil des tout-petits.

Santé

  • Favoriser la création de maisons de santé pluridisciplinaires

Handicap

  • Instaurer un grand plan d’accessibilité et de mobilité (transports en commun, voirie)
  • Soutenir les associations œuvrant dans le domaine du handicap
  • Favoriser l’intégration des enfants autistes dans les écoles
  • Inclure les handicaps dans la révolution des nouvelles technologies (système de balises sonores, guidage Navigueo+Hifi, application Watchelp)

Seniors

  • Créer un plan de développement de la pratique sportive pour les seniors
  • Développer les temps de rencontre (ciné-clubs, fêtes intergénérationnelles)
  • Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

Famille

  • Développer les modes de garde et capacités d’accueil de la petite enfance
  • Revoir les horaires des crèches et des haltes-garderies (étendre de 7 à 19 heures)